Clown et danse : Vers l’authenticité

Stage en Co-animation avec Mélusine de Maillé (danseuse et chorégraphe formée au mouvement authentique). Notre rencontre au Québec a permis l’émergence d’un travail de création au long cours à la recherche de cette matière brute et poétique qu’est l’authenticité…

Plonger dans les profondeurs de son intérieur
Laisser traverser nos corps par ce qui est et exprimer le mouvement juste
Observer, identifier et exprimer les états d’être par le biais du jeu et de la danse
Partager un moment d’humanité!

Ce stage en immersion de 5 jours se veut un moment propice pour l’émergence de l’inconscient et de l’expression authentique.

Stage clown et mouvement authentique

De la douceur légère et printanière du jeu enfantin,
aux vastes profondeurs visqueuses du monde émotif intérieur…
Mouvement authentique, Danse, Clown,
Simple et si complexe à la fois…Une porte qui s’ouvre grand sur le conscient et l’inconscient.

Un canal qui permet de faire sauter des bulles qui en ont grandement besoin !
Et aujourd’hui peut être encore davantage qu’auparavant…

Par le jeu clownesque, la danse, la méditation et le mouvement authentique, il invite à l’écoute de soi et à l’émancipation des participants face aux habitudes et aux conventions.

Il sera donc question de se laisser être et vivre pour mieux se (re)découvrir.

Mélusine de Maillé

Diplômée en tant que danseuse (EDCMT), chorégraphe (UQAM) à Montréal et en création dans l’espace public (la FAI-AR) à Marseille. Je me forme en Butoh (Martine Viale), sur la Présence (Pol Pelletier) et au Mouvement Authentique avec Catherine Lessard au Québec. Je vis l’art du mouvement et de la création est un médium de partage, de pratique artistique et de tremplin vers soi.

Explorer, transmettre, interroger et laisser émerger ce qui est au plus profond de notre être sont les grands axes de ma recherche. L’articulation entre le dedans et le dehors, entre la matière sensible, les objets et l’environnement sont également des moteurs de création. Un questionnement que je développe notamment dans‘’Fil Ô Mêle, solo dansé pour l’espace public’’ qui questionne l’intime et la mémoire du corps.

Je suis également danseuse pour différentes compagnies (Le Cri de la Fourmi, Détournements d’Elles, Aziz Boumedienne…). Je suis régulièrement invitée en tant que chorégraphe (Théâtre de l’œuvre, Cie Transbordeur, Trajet Spectacle, Metaballo…) afin de donner des formations, travailler avec des metteurs en scène ou créer avec des amateurs dans différents contexte (EPHAD, théâtres, écoles…).

Dates de stage

Fermer le menu